Styles de danse

Hip Hop :

Le genre se développe en tant que mouvement culturel et artistique apparu aux États-Unis à New York, dans le South Bronx au début des années 1970. Originaire des ghettos noirs et latinos de New York, il se répandra rapidement dans l'ensemble du pays puis au monde entier au point de devenir une culture urbaine importante. La culture hip-hop connaît plusieurs disciplines : le rap (ou MCing), le DJing, le break dancing (ou b-boying), le graffiti, le beatboxing. Ces disciplines, apparues avant le hip-hop, seront intégrées dès la naissance du mouvement. C'est néanmoins par son expression musicale qu'il est le plus connu et, de ce fait, souvent réduit à celle-ci. Se référer à la plage horaire pour les cours et les niveaux.

Avec les BASIC STEPS, on acquiert les pas de base de la danse correspondante. Un Basic Step ne comporte qu'un type de mouvement, qui est ensuite répété ou varié. Streetdance, la danse de la rue qui s'est fait une place dans les clips vidéo des grandes stars. C'est un style de danse dynamique inspiré des styles urbains, tels que Funky Moves, Hip-Hop, Jazz dance et "New Style". Cette danse représente un défi, mais elle garantit une bonne dose de plaisir.

Break dance : 

Né à New York dans les années 1970, le break dance est une danse de rue qui se caractérise par son aspect acrobatique et ses figures au sol avec un style qui se distingue des autres mouvements comme le « popping », le « locking » ou le « krump ». Un danseur de break dance est appelé « B-Boy » ou « B-Girl », s'il s'agit d'une femme. En général, chaque danseur fait partie d'un groupe, appelé « crew ». Ayant à la base été développé dans les quartiers difficiles du Bronx, le « break » en a conservé un esprit de groupe. Ainsi les « crews » se défient souvent les uns les autres: il s'agit de « battle ». Les deux « crews » se font alors face et effectuent des passages chacun à leur tour. Aujourd'hui, loin des guerres de gang, les « battles » se font dans un esprit de fraternité, convivial et créatif.

Le break dance, reste la base et se caractérise comme la 1ere danse Hip Hop.

Elle fut connue et fit un gros boum médiatique et culturel dans les annees 80 avec la sortie du film « beat street »

Ca reste la plus physique de la danse hip hop.

Tous les lundis & vendredis pour les débutants à 16h00. Tous les lundis à 17h00 pour les moyens et 18h30 pour les avancés.

Afro House :

L’afro-house est un style de house music. Aux rythmes de la house music, les dj mélangent instruments traditionnels, rythmes africains et chants, éléments de la musique africaine populaire. Prérequis : niveau avancés - ouvert à tous. Tous les jeudis à 17h15 & 18h15.

Abstract :

La danse abstract est un mélange de contemporain, de hip-hop et de jazz. Prérequis : Aucun - ouvert à tous . Tous les mercredis

L.A. Style / Hip Hop commercial :

Le L.A style est une forme actuelle de la danse hip-hop, davantage développée à Los Angeles. Très précise, très musicale, cette façon de danser se compose d’une succession de mouvements expressifs collés au rythme ou aux paroles de la chanson choisie. Prérequis : Aucun - ouvert à tous. Tous les mardis à 18h00 pour les débutants et à 20h00 pour les moyens avancés

Girly style/streetJazz :

Le Girly Style s'inspire de plusieurs styles en se focalisant sur des chorégraphies féminines avec des mouvements, attitudes et techniques spécifiques (mouvements de bras et de mains, de tête, ondulations du corps...) qui vous permettent de bouger avec sensualité et à captiver l'attention. Prérequis : Aucun - ouvert à tous.

Dancehall :

La dancehall est un mélange de danses africaines et de hip-hop. Les lundis pour les débutants/moyens à 19h00 et les jeudis pour les avancés à 19h00.

La Pole gym/la Pole dance :

La pole dance (anglicisme parfois traduit en danse à la barre verticale) est une discipline qui mêle danse et acrobaties autour d'une barre. Cette danse, pratiquée à l'origine dans les cirques où des danseuses dansaient autour des poteaux entre les numéros pour distraire les spectateurs.

Les danseurs pourront simplement tenir la barre, ou l'utiliser pour effectuer des figures acrobatiques.

La pole gym est uniquement basée sur de la technique et des chorégraphies basiques adaptées pour les enfants. Prérequis : Aucun - ouvert à tous. Tous les lundis à 16h15 & 17h15 pour la pole gym enfants et à 18h15 pour la pole dance ados/adultes moyens/avancés à 19h15.

Contemporary fusion / Contemporain fusion :

La danse contemporaine est un langage personnel du corps et de l’âme qui se nourrit avec le temps de son histoire et de l’expérience et la personnalité de celui qui la vit. Liberté d’expression, création, émotions font partie du voyage à travers le cours. Basée sur les différentes techniques de danse contemporaine, le travail au sol, le lâcher prise, les notions de respirations, les déplacements dans l’espace, visualisation et ressenti, techniques d’improvisation sont les principes fondamentaux. Tout en restant dans la beauté du mouvement et l’esthétisme du geste. Une touche de Street Jazz complétera les cours avec Marion.

Modern Jazz / Contemporain  :

Les principes fondamentaux de la danse contemporaine s’axent autour de l’expérimentation du temps, de l’énergie, du poids, de l’espace et de la sensation. Prérequis : Dès 7 ans - ouvert à tout enfant et pré-ado

​​

Développement personnel :

Préparer les élèves à danser du free style et leur permettre de développer leur propre style et de prendre confiance en eux en prenant le meilleur et leur acquis. Prérequis : Aucun- ouvert à tous. Tous les vendredis à 19h30

Modern Jazz Technique ados / adultes :

Le Modern Jazz est arrivé en même temps que la musique jazz aux Etats-Unis. Cette danse du monde née avec la rencontre des cultures africaines et européennes. De la première, elle puise un travail rythmique, de la seconde elle garde la technique. On lui trouve par la suite des influences de danses indiennes et de danses latines – en particulier la salsa. « Le Modern Jazz est en évolution constante grâce à un métissage perpétuel. Au départ, c’était une danse sociale. On ne l’a pas considérée tout de suite comme une danse de scène ». Le Modern Jazz connaît une réelle expansion grâce à deux facteurs. L’un socio-politique : elle est un moyen d’expression de la communauté afro-américaine. L’autre artistique, via les comédies musicales et donc le divertissement. C’est dans les années 50 que l’on commence à donner des cours de danse Modern Jazz tels qu’on les connaît aujourd’hui. A l’époque, le but est de former les danseurs aux auditions des spectacles de Broadway.

Aucun- ouvert à tous. Tous les jeudis à 19h15.


 

© 2014 Neptune